top
Maison Heinrich Heine
Fondation de l'Allemagne – Maison Heinrich Heine
concert
Quand le baroque rencontre le jazz
Christian ELIN, clarinette basse et saxophone soprano / Jakob David RATTINGER, viole de gambe

dimanche 19 février 2017

DIEGO ORTIZ (1510-1570)
Recercada I & II
pour viole de gambe et clarinette basse

THEODOR SCHWARTZKOPFF (1659-1732)
Aria und Chaconne
pour viole de gambe et clarinette basse

TOBIAS HUME (1579-1645)
A soldiers Resolution et Hark, Hark
pour viole de gambe solo

CHRISTIAN ELIN (*1976)
Cycles – Part I
pour saxophone soprano solo

FRANCOIS COUPERIN (1668-1733)
Leçons de Ténèbres
pour saxophone soprano et viole de gambe

CHRISTIAN ELIN
Recercada primeira
pour viole de gambe et clarinette basse
[première mondiale]

CHRISTIAN ELIN
Serenity
pour clarinette basse solo

MONSIEUR DE SAINTE COLOMBE (ENV. 1640-1690)
Chaconne
pour viole de gambe solo

CHRISTIAN ELIN
La chiesetta
pour clarinette basse et viole de gambe

Le titre du programme évoque à lui seul l’idée d’un parcours entre différents univers et mouvements musicaux.
Avec ce duo, les racines de notre monde occidental telles que la basse continue, les cadences harmoniques, des œuvres de Diego Ortiz, de François Couperin, de Georg Philipp Telemann et de Jean-Sébastien Bach (n’a-t-on pas dit de ce dernier qu’il était le premier musicien de jazz ?) sont combinées avec des compositions modernes, inspirées du jazz.
Christian Elin et Jakob Rattinger explorent ces liens avec une joie communicative et une grande maîtrise technique. Ils trouvent dans les rencontres entre ces musiques un langage sonore particulier et intemporel. Ils mêlent en effet les couleurs sonores spécifiques de leurs instruments sans pour autant mélanger les styles. Nous entendons ainsi la clarinette basse comme une basse continue et découvrons de nouvelles facettes de la viole de gambe avec des œuvres composées spécialement pour ce duo.
Ce voyage fascinant dans plusieurs univers offre de nombreux contrepoints réjouissants. Il procure également une impression d’intemporalité aussi bien aux férus du baroque qu’aux passionnés de jazz.
Les deux artistes, des maîtres dans leurs domaines respectifs, aiment aussi lors de leurs passages sur scène, s’adresser au public pour créer une véritable complicité. Par quelques mots personnels, ils présentent ainsi leurs instruments et les œuvres interprétées.

sans réservation

participation aux frais
7 € plein tarif / 4 € étudiant